Bel été

Posté par

Jules Renard, dans son Journal le 22 avril 1899 : 



” Sors, va ! Promène-toi ! Le beau temps perdu ne se retrouve jamais. “



Je vous souhaite de pouvoir vous promener beaucoup cet été, de  renifler, savourer, admirer, vous réjouir chaque jour du plaisir simple d’être en vie, et d’habiter de toutes vos forces chaque instant de votre vie.



Merci pour votre fidélité, on se retrouve à la rentrée…