Devenir immortel et mourir

Posté par


Qui se souvient encore du cinéaste Jean-Pierre Melville ? Il a pourtant tourné quelques excellents films dans les années soixante (Le Samouraï, L’Armée des ombres, Le Cercle rouge…).

Il a aussi joué le rôle d’un écrivain, dans le film de Godard, À bout de souffle, dans lequel, pour répondre à la question «Que désirez-vous ?», il avait cette réplique : «Devenir immortel et mourir.»

Devenir immortel et mourir : lorsque les humains auront su s’immortaliser (à mon avis, c’est pour bientôt) n’auront-ils pas un jour, à la longue, l’envie irrésistible de disparaître ?

Illustration : Melville avec son célèbre chapeau et ses non moins célèbres lunettes noires.