On se retrouve en 2020 ?

Posté par

Parmi les paroles poétiques de Christian Bobin, à La Grande Librairie de François Busnel, sur France 2 en décembre 2019, l’une d’elle me revient à cet instant : “La légèreté, c’est parfois une manière élégante d’être grave.” 

Je vous souhaite de bonnes fêtes, dans la légèreté et la gravité. 

Nous nous retrouvons en janvier 2020.



Illustration : un lac au Québec en hiver, par l’ami RémiTremblay.