Inquiétudes d’auteur

Posté par

Angoisse des auteurs lors de la publication de leurs livres : et si cela n’intéressait personne ? Des inquiétudes qui ont inspiré cette épigramme anonyme :

« Plaignez passant ce pauvre auteur !
Las ! son sort fut bien éphémère
Il naquit chez son imprimeur,
Il vint mourir chez son libraire. »

(trouvée dans le délicieux et érudit ouvrage de Claude Gagnière : Versiculets et texticules, paru chez Robert Laffont en 1999)