Gros gourmand

Posté par


J’ai une chance terrible : je n’aime pas fumer, je déteste le shopping, j’aime bien le vin mais je me contrôle sans efforts, pareil pour la nourriture. Donc, totalement protégé du risque d’addiction et de dépendance. Sauf pour les bonbons, et les gâteaux au chocolat de mes filles.
C’est pourquoi un soir, en rentrant un peu tard du boulot, j’ai trouvé ce petit mot dans la cuisine, posé à côté d’un magnifique gâteau. Alors, mon cerveau a pu, in extremis, retenir ma main. Avec le sourire, même…