Jardinier

Posté par


Dans les moments de grande surchauffe professionnelle, comme en ce moment, je rêve d’être jardinier.
Je m’imagine tranquille en train de bêcher, ratisser, planter, tailler. Entouré du chant des oiseaux, respirant de l’air pur. Personne pour me mettre la pression. Du temps devant moi pour m’arrêter, sourire en regardant passer un nuage, tomber une feuille, s’envoler une coccinelle.
Je sais que la vraie vie des vrais jardiniers ne ressemble pas toujours (ou pas du tout ?) à ça. Mais ça me fait du bien d’en rêver un instant.
Devenir jardinier, dans mon cas, fait partie de ces « illusions chaleureuses” dont nous avons tous besoin, par moments…

Illustration : publicité trouvée dans ma boîte à lettres, mais je n’ai pas testé ce Christophe jardinier, c’est donc une pub SGDCA (« Sans Garantie De Christophe André »).