Les conseils de Fontenelle pour se faire des amis

Posté par

Le philosophe et académicien Fontenelle, un jour qu’on lui demandait par quel moyen il s’était fait tant d’amis, et pas un ennemi, répondit : « Par ces deux axiomes : tout est possible et tout le monde a raison. »

Cela ressemble à une prudente forme de diplomatie, voire à une dérobade et un renoncement à porter (et surtout émettre) un avis sur autrui.

Mais on peut aussi y voir une sorte de sagesse, et une philosophie de vie : toujours commencer par la bienveillance et la tolérance, avant de prétendre juger et trancher.

Car certains jours, je pense comme Fontenelle : souvent, tout est effectivement possible, et tout le monde a un peu raison !

En tout cas, c’est une position existentielle qui a permis à Bernard Le Bouyer de Fontenelle de vivre centenaire, ce qui, à son époque (il est mort en 1757) n’était pas une mince performance. Quant on vous dit que les émotions positives et le lien social, c’est bon pour la santé !