Solstice d’été

Posté par


À partir d’aujourd’hui les jours se mettent à raccourcir tout doucement. Même s’il va faire de plus en plus beau, même s’il va faire de plus en plus chaud, les jours vont devenir de plus en plus courts. Lorsque je pense à ça, je me sens un peu triste, mais pas seulement. Il me semble que cela m’ouvre les yeux sur des choses essentielles.
J’aime bien ces mouvements enchevêtrés et complexes – d’un côté on gagne, de l’autre on perd – qui nous forcent à réfléchir.
Imaginez que tout ait lieu d’un seul coup : les jours courts, le froid, la pluie, la nuit… Alors que là, c’est plus subtil, nous continuons de progresser d’un côté, mais en réalité nous déclinons de l’autre. Dès que l’été commence, il est sur le déclin. Comme nous : dès la première seconde de notre vie, nous commençons à vieillir. S’en souvenir de temps en temps et vivre. Vraiment.

Illustration : merci Fred.