Les deux loups

Posté par


C’est un grand-père sioux qui explique la vie à son petit-fils :
“-Tu sais, dans notre esprit, il y a en permanence deux loups qui s’affrontent. L’un est noir, c’est le loup de la haine, de la colère, du pessimisme. L’autre est blanc, c’est le loup de l’amour, de la générosité, de l’optimisme.
-Et c’est lequel qui gagne, à la fin ?”

D’après vous, qu’a répondu le grand-père ?

Et vous-même qu’auriez-vous répondu ?

Réponse du grand-père (un vrai sage !) :
“Celui qui gagne, c’est toujours celui que tu as le mieux nourri…”
Pas mal, non ?

PS : j’ai trouvé cette petite histoire dans le Cahier d’exercices pour voir la vie en rose, de mon collègue suisse, Yves-Alexandre Thalmann.

Illustration : trois loups un peu trop bien nourris, par Grégoire Solotareff.