Un message du cousin Philippe

Posté par

“Ceux qui boivent pour noyer leur chagrin ignorent que le chagrin sait très bien nager…”

(message envoyé par mon cousin Philippe, médecin généraliste dans le Sud-Ouest, et ancien pilier de notre équipe estudiantine de rugby, à propos du billet sur le désespoir de mercredi dernier)